Remède naturel No 04 : Hépatite B et C

Remède naturel No 04 : Hépatite B et C

L’organisme humain est doté de capacité pour permettre à l’homme de vivre pleinement sa vie. L’organisme commence à fonctionner mal si des virus, des bactéries, des maladies surviennent. Beaucoup de maladies affaiblissent l’organisme humain. Entre autre nous avons : L’hépatite B et l’hépatite C. Le produit que nous vous proposons traite ses deux types d’hépatite et redonne les capacités nécessaires à votre organisme pour une bonne santé.

 

Parlons de l’hépatite B

L'hépatite B est une infection du foie qui est provoquée par le virus VHB. Le VHB est un virus à ADN de la famille des hepadnavirus. Ce virus peut survivre en dehors du corps pendant au moins 7 jours et résister à la chaleur. Au cours de cette période, le virus est encore capable de provoquer une infection s’il pénètre dans le corps d’une personne non vaccinée.
Après être passé dans le sang, qui va l’acheminer ensuite vers sa cible, le foie, le VHC se multiplie à l’intérieur des cellules de cet organe (hépatocytes et cellules de Kupffer).

L'infection provoque donc des lésions inflammatoires du foie et des altérations des cellules du foie, qui aboutissent à leur destruction (cytolyse) par le système immunitaire. Une régénération des cellules du foie intervient en permanence, mais peut être dépassée par la destruction immunitaire et être rendue inefficace par la fibrose du foie.
Ce n’est, en effet, pas le virus qui détruit ces cellules, mais la réaction de défense immunitaire de l’organisme. Dans de rares cas, cette réaction immunitaire peut dépasser ses objectifs (détruire uniquement les cellules infectées) pour détruire complètement le foie (hépatite fulminante) et conduire au décès (sauf possibilité de greffe).

 

Parlons de l’hépatite C

L'hépatite C (VHC) est un virus qui s’attaque aux cellules du foie et qui entraine l’inflammation de ce dernier. Il s’agit d’une des hépatites dites virales. Ce virus est présent dans le sang d’une personne infectée et fait partie des maladies à déclaration obligatoire. Il peut demeurer vivant environ 5 à 7 semaines à l’air libre. À long terme, il peut y avoir des conséquences très graves, telles que la cirrhose et dans certains cas, le cancer du foie. Ce virus peut demeurer des dizaines d'années dans l'organisme sans aucun symptôme apparent. Pendant ce temps, la personne infectée peut transmettre le virus à d'autres sans le savoir.

 

Ses deux infections se transmettent généralement par voie sexuelle ou sanguine. En effet pour l’hépatite B les seules sécrétions ou liquides corporels qui permettent de transmettre le virus sont le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, la salive et les liquides issus d'une plaie

Le VHC se transmet par le contact direct du sang d'une personne infectée avec le sang d'une autre personne. Une infime quantité de sang peut suffire à transmettre le virus.

Pour qu'il y ait transmission, il faut donc qu'un de ces liquides chez le malade passe dans le sang d'une personne saine. La transmission de la mère à l'enfant est aussi possible mais un traitement précoce par immunoglobulines suivi d'une vaccination permettent d'éviter la maladie.

 

Comment reconnaitre si je suis atteint par un de ses virus ?

Les symptômes de l’hépatite B sont : l'anorexie ; une douleur au foie ; des nausées, vomissements ; une fatigue extrême ; une coloration foncée des urines ; une jaunisse (ictère) de la peau et des yeux. Cette dernière peut durer plus d'un mois.

 

Quant à l’hépatite C les symptômes les plus communs liés au VHC sont les suivants : Perte d’appétit, douleur musculaire et articulaire, perte de poids, fatigue, insomnie, hypersomnie, nausées, vomissement, diarrhée, maux de tête, troubles dépressifs, humeur changeante rapidement et de façon sporadique, impression d’avoir la grippe, jaunisse…

 

Le diagnostic qui permet de savoir que l’on est atteint est le test fait au laboratoire par une prise de sang. Il est donc conseillé que lorsque vous sentez ses symptômes, il faut faire un test. Une fois le diagnostic posé, il faut faire recours à un traitement pour ne pas se tourner vers la cirrhose de foie qui conduit au cancer de foie et la mort s’en suit après.

Nous ne voulons pas ça pour vous alors nous vous proposons notre remède naturel qui traite l’hépatite B et l’hépatite. Ce que vous avez à faire c’est de commander le produit. Il est très efficace et fait à base de plantes naturelles.

 

Bonne guérison à vous

210€Prix

©2015 - 2020 par Les remèdes de mon père.