Rechercher

Puissant remède pour guérir définitivement l'hémorroïde

Mis à jour : août 18


La pathologie hémorroïdaire ou la maladie hémorroïdaire (ou encore les hémorroïdes dans le langage courant, du grec αἱμορροΐς qui signifie « flux de sang »), désigne la pathologie du canal anal en rapport avec les plexus rectaux (ou hémorroïdaires). Ces plexus veineux sont des anastomoses entre les veines rectales situées dans la paroi du canal anal.

Ce type de pathologie est en rapport avec des anomalies mécaniques et vasculaires. Elles peuvent s'exprimer par une douleur, un saignement ou une gêne locale. Plusieurs traitements médicaux, instrumentaux ou chirurgicaux sont disponibles.

Épidémiologie

Extrêmement fréquente dans les pays développés, l'épidémiologie est une maladie liée au mode de vie. Sa prévalence est d'environ 5 % aux États-Unis et 50 % des Américains seraient affectés durant leur vie.

Le pourcentage augmente avec l’âge et avec un pic d’incidence au cours de la septième décennie. Les caucasiens et les couches sociales les plus favorisées se plaignent plus souvent de manifestations hémorroïdaires.

Quelques symptômes

Des douleurs vives sont ressenties notamment dans le cas de thrombose. Il s’agit de la formation d’un caillot dans les hémorroïdes externes (sous la peau de l'anus). La pathologie déclenche parfois des démangeaisons et souvent des hémorragies lors de la défécation.


Quand les hémorroïdes internes (à l'intérieur de l'anus) ressortent de l'orifice anal, on parle de prolapsus. Cela provoque de la gêne, des suintements et des brûlures anales.


Enfin, la maladie hémorroïdaire peut également générer des envies d'aller à la selle sans résultat. Certains des symptômes peuvent avoir une origine plus grave. Des saignements au moment des selles peuvent aussi être révélateurs d'un cancer colorectal.

Dans la majorité des cas, il est souvent prescrit une exploration colorectale de dépistage lors d'une consultation pour une maladie hémorroïdaire.

Traitement naturel proposé par AMANSIBIO

Face au fléau des hémorroïdes, les phytothérapeutes de AMANSIBIO vous propose un remède 100 % naturel.

Ingrédient : Feuilles de la fougère qui poussent souvent sur un palmier.

Préparation : Préparer une tisane avec les feuilles de fougère et boire matin, midi et soir comme de l’eau.

Guérison plus rapide des hémorroïdes. Si le malade n’arrivait pas à s’asseoir depuis des années, il pourra le faire après la consommation de l’infusion préparée.

Recette testée et approuvée !


Lire aussi : Le cailcédrat, puissant antibiotique contre les infections vaginales


> Pour toutes demandes, nous restons joignable sur WhatsApp, cliquez ici.

©2015 - 2020 par Les remèdes de mon père.