Rechercher

Remèdes naturels à base de plantes contre la fièvre typhoïde

Parlant des infections bactériennes, la fièvre typhoïde demeure la plus contagieuse qui soit. Elle est notamment constatée dans les pays en voie de développement. Que vous soyez petite ou grande de taille, cette pathologie ne fait aucune distinction. Face à cette infection désastreuse, les tradipraticiens du centre AMANSIBIO vous proposent gratuitement quelques recettes naturelles. Découvrez donc dans cet article des remèdes naturels à base de plantes pour soigner la fièvre typhoïde.


La fièvre typhoïde : qu'est-ce que c'est ?

Généralement appelée « typhoïde », la fièvre typhoïde est avant tout une infection hautement contagieuse et potentiellement mortelle. Elle est due à la bactérie Salmonella typhi et se transmet aisément par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés ou par contact direct avec une personne infectée. À partir du moment où la bactérie est ingérée, elle se multiplie et passe dans la circulation sanguine.


Les personnes les plus vulnérables et les plus exposées à cette infection bactérienne sont les enfants. L’organisme de ceux-ci étant particulièrement plus sensible aux infections et aux complications associées à la fièvre typhoïde.


Dans la plupart des cas, la typhoïde est curable. Toutefois, certaines souches bactériennes deviennent de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Cette résistance aux antibiotiques facilite notamment la propagation de l’infection au sein des villes surpeuplées en manque de systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement.


Quelles sont les causes de la fièvre typhoïde ?


La fièvre typhoïde, tout comme le choléra, se transmet par l’eau ou les aliments. Elle peut aussi se transmettre directement d’homme à homme par des doigts contaminés. Ses germes se trouvent essentiellement dans les selles et l’urine aussi bien des personnes infectées que des déjections animales.


Soulignons qu’il existe deux formes de fièvre : la fièvre typhoïde et la fièvre paratyphoïde. Elles se manifestent presque de la même manière, mais la typhoïde est plus grave et peut s’avérer mortelle.


Lire aussi : Remède à base des feuilles de manioc pour soigner la fièvre typhoïde


Quels sont les symptômes et complications de la fièvre typhoïde ?


Les personnes atteintes de l’infection portent la bactérie dans leur circulation sanguine et dans le tube digestif. En général, les symptômes apparaissent 1 à 2 semaines après l’infection. Cependant, ces symptômes peuvent prendre jusqu’à 3 semaines avant de se manifester.


La typhoïde engendre plus souvent une fièvre élevée et soutenue, pouvant atteindre 40 °C et un épuisement extrême. Les personnes touchées peuvent présenter les symptômes ci-après :

  • fièvre prolongée, fatigue, céphalées ;

  • douleurs abdominales et musculaires, douleurs d’estomac ;

  • ballonnements et vomissements ;

  • constipation, diarrhée ou nausées ;

  • inconfort physique, chair de poule, perte d’appétit ;

  • faiblesse musculaire, perte de poids, éruption cutanée ;

  • toux, délire, saignements par le rectum, taches roses temporaires sur le tronc et la poitrine, etc.

Voici autant de signes qui annoncent la fièvre typhoïde. Vous devez donc y faire très attention et prendre vos dispositions lorsque vous en constatez la manifestation de l’un d’eux.


Comment prévenir la fièvre typhoïde ?


En général, la prévention de la typhoïde passe fondamentalement par le respect des règles d’hygiène. Il importe donc de bien se laver les mains avant de manger et de boire de l’eau potable. Il est aussi recommandé de bien laver les fruits et les légumes avant de les consommer.


Lire aussi : Les 07 extraordinaires vertus des feuilles de papayer


Quelques remèdes naturels pour guérir la fièvre typhoïde


Chez AMANSIBIO, nous mettons gratuitement à votre disposition des remèdes naturels très efficaces pour lutter contre la fièvre typhoïde. Voici les ingrédients et les consignes à suivre.


1er remède


Ingrédient : Les feuilles de Veuve Pleureuse (communément appelé la faux Ashoka)

NB : Tout comme les sapins et les filaos, la veuve pleureuse est un arbre souvent utilisé pour décorer les maisons et villas. C’est un grand arbre d’au moins 15 mètres de hauteur.


Préparation : Chercher 10 à 15 feuilles de veuve pleureuse et en faire une infusion ou tisane. Après ébullition, laisser la solution obtenue pendant 15 minutes.


Posologie : Boire la tisane 2 fois par jour (matin et soir) pendant deux semaines.


NB : Boire beaucoup d’eau pendant le traitement et éviter de consommer trop d’alcool et de vitamine C.


2e remède


Ingrédient : Le vinaigre de cidre


Dans un verre d’eau, ajouter un peu de miel, une demi-cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme. Boire avant les repas pendant sept jours.


Lire aussi : 20 recettes du vinaigre de cidre


3e remède


Ingrédient : Le clou de girofle

Faire bouillir 8 clous de girofle dans 8 différentes tasses d’eau pendant quelques minutes. Couvrir et laisser refroidir la solution. Filtrer ensuite et boire durant toute la journée pendant une semaine.


Lire aussi : Quelques vertus incontournables du clou de girofle contre le VIH SIDA


4e remède


Ingrédient : Le basilic

Faire bouillir une tasse d’eau avec vingt feuilles de basilic. Il faut y ajouter une cuillère à café de gingembre râpé jusqu’à réduction de moitié de la préparation. Ajouter ensuite un peu de miel. Boire cette tisane trois fois par jour pendant quelques jours.


Lire aussi : Les 5 vertus incroyables du basilic


5e remède


Ingrédient : L’ail

Manger à jeun, deux gousses d’ail pendant deux semaines. Voici quelques remèdes naturels pour venir à bout de la fièvre typhoïde.


Lire aussi : Le fruit à 4 côtés et l’ail, une combinaison pour déboucher les trompes

©2015 - 2020 par Les remèdes de mon père.