Rechercher

Traitement naturel infertilité masculine

Traitement naturel infertilité masculine. Ces dernières décennies, on entend de plus en plus de couples ayant du mal à avoir un bébé. Il existe même ceux qui n’y parviennent tout simplement pas, après des années d’essai. Si avant, l’apanage a été attribué à la femme, cette époque est révolue grâce à des découvertes scientifiques révélant que le problème peut également venir de l’infertilité masculine. La difficulté de l’homme à concevoir s’apparente à de nombreuses raisons et ne constitue, en aucun cas, une fatalité.


Pourquoi un homme n’arrive-t-il pas procréer ?

Dans cette partie, l'équipe des phytothérapeutes de AMANSIBIO vous soulignent quelques raisons qui expliquent l'infertilité chez les hommes.


Sous production de sperme

Comparé à la femme, la part de l’homme occupe près du tiers de la raison de la difficulté à faire un enfant. Statistiquement, pour un essai non concluant de deux ans, 30% des cas concernent l’infertilité masculine. Pour qu’il y ait reproduction, le sperme doit contenir en moyenne 15 millions de spermatozoïdes par millilitre. Si le nombre produit n’atteint pas la quantité requise, le partenaire se trouve face à l’impossibilité de contribuer à donner naissance.


Selon une étude récente, la gent masculine perd progressivement sa fertilité à partir de 40 ans. De même, après l’âge de 50 ans, la fécondité diminue largement chez l'homme. Pourtant, la fabrication de spermatozoïdes, quant à elle, dure toute la vie.


Problème érectile

À part l’insuffisance spermatique, le problème s’explique aussi par un souci érectile. Diverses et complexes, les raisons de l’infertilité peuvent aussi bien être physiques que psychologiques.


Dans certains cas, ce problème se situe dans la tête créant ainsi un sentiment d’impuissance à procréer. En effet, après quelque temps d’essai, le couple, désireux de voir apparaître un bébé tant désiré, s’impatiente au point de bloquer le processus naturel de la création de sperme. Ce stress permanent impacte l’état de ces gamètes et diminue la fertilité de l’homme.


Consommation de tabac ou d’alcool

Connus pour causer de nombreux dégâts dans le corps humain, le tabac et l’alcool influent sur la qualité de gamètes et la capacité d’un homme à faire un enfant.


Avant de tirer la conclusion sur votre fertilité ou infertilité, il est préférable de s’en assurer en faisant un bilan médical : le spermogramme. Il s’agit de faire l’examen des spermatozoïdes pour en détecter le nombre, la mobilité et la fécondité. Après avoir reçu le résultat, vous pouvez demander d’explications à votre médecin et dissiper vos doutes.


Lire aussi :


L’infertilité masculine : comment en venir à bout naturellement ?

Voici maintenant quelques conseils ou remèdes naturels pour en finir avec l'infertilité chez l'homme.


Profitez des vertus des plantes médicinales

Nombreuses parmi les plantes médicinales présentent des bienfaits insoupçonnables qui peuvent profiter aux hommes ayant des difficultés à procréer. Parmi elles, le ginseng a le pouvoir d’accélérer la sécrétion d’hormone sexuelle masculine tout en assurant la qualité des spermes. Cette racine se mange en soupe, en ragout ou être mâchée une à trois fois par jours pendant une semaine.


Pour plus d’efficacité, associez le ginseng à un puissant aphrodisiaque aux multiples bienfaits : le gingembre. Grâce à la Ginger qu’il contient, cette plante rend fertile les spermatozoïdes. De plus, elle s’intègre facilement à vos plats en le mélangeant aux sauces.


Riche en hormone naturelle, le pollen de palmier est aussi un excellent allié pour remédier à l’incapacité de procréer chez l’homme. Ce produit vert aussi stimulant que tonifiant apporte ses caractéristiques à l’organisme afin de l’aider à mieux fonctionner. Vous pouvez aussi profiter des pouvoirs de l’huile de nigelle. Cette huile peut donner de la vigueur et de la mobilité aux gamètes mâles.


Lire aussi : Graines de Nigelle pour tomber enceinte


Adoptez un mode de vie exemplaire

Outre les plantes médicinales, l’infertilité masculine peut également être battue en adoptant un mode de vie plus sain et en changeant les mauvaises habitudes alimentaires. D’abord en ce qui concerne l’alimentation, il est tout à fait possible d’adapter votre habitude alimentaire de manière à stimuler la fabrication de spermatozoïdes et d’améliorer leurs qualités.


Il s’agit d’éliminer certains éléments de vos plats et en rajouter d’autres plus bénéfiques. Pour atteindre votre objectif, la consommation de café, des tabacs et d’alcool doit être diminuée. Il suffit de les remplacer par des aliments riches en minéraux, oméga 3, vitamines et oligoéléments. En plus d’être excellents pour la santé, ils vous permettent de combler toutes vos carences de façon naturelle. Pour ce faire, il convient de manger d’avantage de fruits et légumes, moins de viandes et d’utiliser d’huile végétale dans la préparation de vos plats.


Pensez également à faire plus d’exercices physiques et perdre un peu de poids, en cas de besoin. Apprendre à vous relaxer peut aussi concourir à combattre l’inquiétude de ne pas voir apparaitre le bébé tant souhaité.


Si malgré tant d’efforts et d’essai, vous n’arrivez toujours pas à procréer, n'hésitez pas à nous joindre via WhatsApp. Nous disposons d'un traitement naturel très efficace pour venir à bout de l'infertilité masculine. Pour plus d'informations, consultez la pharmacopée n° 12 : Remède naturel contre l’oligo-asthéno-tératospermie.

©2015 - 2021 par les remèdes de mon père